Etudes

PFDM collaborare avec différents partenaires tels que l'INA ou Audiens afin de réaliser des études sur la place des femmes dans les médias.

INA.png
Etude INA-PFDM

Septembre 2021 - Présentée au Festival de Fiction de La Rochelle

 

Dans la fabrique des fictions TV, les hommes gardent le pouvoir

De la création à la production, les femmes occupent en moyenne 38 % des postes-clés des séries et téléfilms français diffusés en prime time. Elles sont notamment sous-représentées dans les postes techniques et « de pouvoir ». C’est ce que révèle une étude inédite de l’INA, en collaboration avec l’association « Pour les femmes dans les médias » sur la composition des équipes des quelques quatre-cent quarante séries et téléfilms français diffusés en prime time par les principales chaînes en 2019.

INA.png
Etude INA-PFDM

Mars 2020

 

À la télé, près de neuf réalisateurs de fictions sur dix sont des hommes

Etude sur la place accordée aux femmes dans les fictions diffusées à la télévision, tant derrière la caméra, comme réalisatrices, qu’à l’écran, via leur temps de parole.

Entre 2008 et 2018, seuls 12 % des réalisateurs des fictions diffusées sur les chaînes de télé étaient ainsi des réalisatrices, et les personnages féminins parlaient près de moitié moins que les hommes ! Au-delà de ces constats chiffrés, des diffuseurs, des producteurs, des réalisateurs, esquissent les solutions possibles.